Décalogue pour apprendre une langue étrangère

2241594866_8bb85154a1

Dans une époque où la « globalisation » est devenue une réalité, parler plus d’une langue est obligatoire pour survivre aux exigences communicatives et culturelles posées par la société. À nos jours, on achète des produits avec des labels en deux ou trois langues (et même plus) ; on a des amis des différents nationalités ; on voyage souvent aux pays dont les citoyens parlent une autre langue ; on lit des articles sur le jogging, le marketing, les best-sellers, entre autres. Bref, c’est l’heure de sortir de la zone de confort linguistique et apprendre une autre langue !

On te propose un décalogue pour y réussir :

  1. Choisis une langue: cela semble évident, mais c’est important de réfléchir quel langue te plaît le plus, quel culture tu admires le plus, quel importance aura cette langue dans ta vie…
  2. Suis un cours de langue : cherche un institut de langue et inscris-toi. Si tu n’as pas beaucoup de temps, cherche un professeur particulier qui peut s’adapter à tes horaires.
  3. Profite des outils technologiques: ces jours-ci, tout le monde a un smartphone, une tablette, un ordinateur ou n’importe quel dispositif électronique qui peut t’aider avec l’apprentissage des langues. Télécharge des applications genre Duolingo, Busuu et Elles vont t’aider avec les notions basiques de grammaire et vocabulaire.
  4. Écoute des chansons: la musique est un outil merveilleux pour améliorer la prononciation et pour enrichir le vocabulaire. Cherche des artistes qui chantent ton genre musical préféré et profite bien !
  5. Regarde des films en VO: privilégie les cinémas qui offrent des films en VO. S’il n’y a pas des fonctions en VO, achète le film en DVD (ou cherche-le sur l’internet).
  6. Lis des livres : la littérature t’aidera à mettre en pratique tes connaissances grammaticales, à enrichir ton vocabulaire et à mieux connaître la culture liée à la langue choisie.
  7. Change la langue de tes réseaux sociaux : normalement on utilise les réseaux sociaux dans notre langue maternelle, alors c’est l’heure de changer la configuration prédéterminée de ton profil de Facebook, Instagram, Snapchat, etc. et de les utiliser dans la langue étudiée.
  8. Voyage : la meilleure manière d’apprendre une langue c’est voyager dans un pays qui parle cette langue-ci et être obligé à parler la langue pendant tout le séjour. Donc si tu auras des vacances prochainement et tu ne sais pas encore quoi faire, l’apprentissage des langues est une bonne excuse pour découvrir un nouveau pays !
  9. Parle avec des natifs : profite ton voyage pour faire des amis autochtones. Sinon profite des sites internet comme Chatroulette pour parler avec des natifs.
  10. Sois constant : apprendre une langue demande beaucoup de temps et d’efforts. On

Fonctionner écolo, vivre bio !

Agriculture bio, lobby contre les industries faisant usage des O.G.M… Passer au vert, recycler, énergie alternatives… nous vivons une période de l’histoire ou l’Homme est tiraillé de tous les côtés. Le changement n’est pas quelque chose que les Hommes aiment. Nous avons tous bâti notre petit empire sur des habitudes à priori saines mais au final, sommes-nous en train de bien faire ? Est-ce à nous de changer ou aux grands industriels ? Si nous ne faisons que vivre comme nos parents, quel mal y a-t-il ? Est-ce les questions que doivent se poser notre génération ou celle d’après ? Autant de question qui feront sans doute systématiquement deux écoles de pensées avec toute leur liste d’argumentaire.

Ecologically_grown_vegetables

Sans rentrer suivre la masse, nous pensons qu’il convient à tout un chacun de prendre de petites habitudes qui sont avant tout bien pour soi-même avant de penser au combat que mène toute l’humanité. Ce qui est un fait, c’est qu’une prise de connaissance de la situation de notre planète a eu lieu sur le plan mondial avec la COP21. Mais maintenant, que devons-nous faire ?

 

Voici quelques conseils de vie débouchant sur de nombreuses habitudes que nous pouvons encore changer sans peine dans notre vie de tous les jours :

  • Réduire sa consommation de produits chimiques : Nous pouvons facilement survivre sans consomment du colorant dans notre nourriture ou encore des agents conservateurs. Tout cela se retrouve dans la grande consommation et vend plus de gout, plus de saveur, plus de fraicheur ! Rappelez-vous de ce à quoi ressemblent une tomate et une salade et voyez ce que les fast-foods vous proposent. Si vous avez soif, votre corps réclame un liquide mais d’autres alternatives existent pour ne pas tomber directement sur la première bouteille de soda venue.

 recycle-1067040_960_720

  • Favoriser l’utilisation de tout ce qui est abondant autour de nous et recyclable : Vous habitez dans un endroit venteux : Pensez à une petite éolienne pour des petits besoins énergétiques. Idem pour les régions abondantes en soleil : Cela vous rapportera du chauffage nature, de l’eau chaude voire même de l’électricité. Pas de soleil mais beaucoup de pluie ? Pas de soucis : Récupérez, stockez et servez-vous de cela pour votre nettoyage ou pour le jardinage !

 

  • Ne pas favoriser des cycles irréversibles et au détriment de la planète : On ne produit pas du pétrole ! On le pompe, l’extrait de la planète et le brulons dans nos voitures et mêmes les industries. Si vous êtes en mesure de passer sur une voiture Hybrid, la planète vous en sera reconnaissante ! Autrement, favorisez des déplacements en transport en commun, le covoiturage, une bicyclette pour des courts trajets voire même … marcher 

Ranger pour la fin d’année

celebration

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas ! Pour cela, il faut prévoir aussi en parallèle, le grand ménage qui va avec, car très souvent, on se retrouve à beaucoup recevoir. Par contre, petit conseil pour que vos retrouvailles entre amis ou en famille se passe au mieux : Prévoyez le rangement et le nettoyage de votre appart ou maison bien en avance, car d’une, vous ne pourrez pas vous occuper de vos petits fours tout en faisant les poussières et de deux, une maison rangée et nettoyée à la dernière minute : Ça se voit !

Commencez par les taches les plus difficiles et pour cela, nous pensons spécialement aux taches robustes sur votre carrelage ou sur les murs. Pour le carrelage, utilisez le bon produit et laissez agir suffisamment longtemps. Pour les murs, les retouches de peintures peuvent prendre beaucoup de temps si vous ne maitrisez pas cet art correctement. Éviter les soucis de raccords… personne ne veut avoir à repeindre tout un pan de mur alors qu’il en fallait que retoucher les traces de doigts !

lavage_tapis

Enchainez alors avec les taches les plus visibles. Ne vous faites pas une mauvaise réputation et pensez à lavage de tapis de leurs traces de vin 🙂 Que vous optez pour les recettes de grand-mères (qui fonctionnent) ou allez vers des produits plus contemporains, choisissez avant tout la solution qui respecterait la fibre du tapis. Pensez aussi à faire les plafonds ! On a tendance à oublier quelques toiles d’araignées. Portez aussi une attention particulière au nettoyage de vos miroirs et vos fenêtres. Ces endroits sont rapidement trahis dès que vous commencez à jouer avec la lumière (guirlandes ou bougies) et révèleront des traces de doigts.

 

Prévoyez tout de même quelques changements au niveau de la déco. Dans le meilleur des cas, ça vous fera de la conversation ! « Dis donc, il y a quelque chose qui a changé dans ta salle à manger ou je me trompe ? » et paf…. C’est parti pour votre long discours sur votre mise en pratique des astuces prises des émissions et magazines de déco. Faites aussi provision pour un thème prédominant pour votre déco et veillez aussi à ce que le tout reste bien homogène. Pas besoin de faire que tout reçoive le label qualité-Feng shui, mais une pièce bien agencée et décorée vous apportera aussi des notes positives.

 

Faites attention aux petits détails qu’on aurait tendance à oublier ! Les produits d’entretien laissent tout de même un parfum aseptisé par moment. Voilà pourquoi nous vous conseillons de ne pas attendre la dernière minute pour ranger et nettoyer. Faites-le bien en avance et ensuite aérez vos espaces communs …

Hommage à Xavier

 

réparation

À mesure qu’il m’arrive de voyager, je me retrouve parfois à faire des rencontres inattendues et ces rencontres peuvent être très riches en surprises. Pour ma part, j’ai eu récemment un déclic lorsque j’ai fait causette avec un responsable de maintenance. Ce personnage fort sympathique et moi avons discuté un moment alors que j’étais en transit et attendais un vol de nuit. Essayant de limiter ma consommation de café, je ne trouvais plus d’astuce pour tuer le temps et ma rencontre avec Xavier, chargé de l’entretien de la section où je patientais, m’a aidé à combattre le sommeil qui m’assaillait.

Nous avons rapidement parlé de nos métiers et lui était en admiration devant mon parcours, mes passions et tout ce qui pouvait meubler mon emploi du temps de folie. Il disait qu’à comparer à moi, son métier n’avait rien de très « glam » (je reprends ici ses propres mots !!!) Pour lui, passer l’aspirateur, procéder au réparation de toitures après que les voyageurs soient passés, vider les poubelles et s’assurer que l’ensemble de sa section soit toujours nickel n’égalait pas le fait de découvrir de nouveaux horizons ou prendre de beaux clichés.

Étrangement, j’ai su trouver les mots au bon moment et j’en suis plutôt fière (car en temps normal, je reste figée et mal à l’aise quand quelqu’un est fasciné par mon métier). J’ai tout simplement dit à Xavier qu’il pouvait être fier de lui, qu’il n’y avait pas de sous-métier ou de métier qui se compare aussi facilement. Ce qui est à retenir c’est qu’il fait un métier très prenant et que peu de personne, parmi tous les voyageurs qui transitent ici, n’aurait accepté de faire. Je lui ai dit que ce qui est important à mon sens, c’est qu’en finissant sa journée, qu’il puisse être fier de lui et ait le sentiment d’avoir bien fait son travail….

Il acquiesça !

Xavier était quelqu’un qui avait pour sa part ce petit luxe de rêver encore, de profiter de l’instant présent et de faire un métier honnête. Le fait de nettoyer des tapis ou vider les poubelles était une chose. Par contre, se dévouer comme il le fait et arborer le même sourire à cette heure-là de la nuit, peu importe que ce soit un weekend fait qu’il fait partie des grands hommes que j’aurai au la chance de croiser au fil de mes voyages. Il était donc tout naturel que je lui rende hommage sous la forme d’un petit billet dans ce blog aujourd’hui.

Mes amitiés donc à Xavier ainsi qu’à tous ces autres travailleurs honnêtes qu’on aurait tendance à oublier tant ils sont discrets ; mais sans qui, nous ne pourrions plus vivre !

Please follow

Comment voyager moins cher ?

livres

 

J’aime beaucoup voyager ! Depuis le temps, je pense bien que vous vous en êtes rendu compte ! Par contre, quand je rencontre des amis, ils me disent toujours qu’ils sont vite refroidis par le cout que cela représente d’aller en vacance dans des contrées lointaines (ben oui parce qu’aller en vacance juste à côté…c’est juste un trajet et pas à proprement dire un voyage pour moi !)

 

Certes, voyager a un prix, mais je tiens à rassurer tous ceux qui lisent mon blog sur un point. Les prix que vous voyez souvent peuvent être amenés à évoluer voir sensiblement être réduits si vous savez comment vous y prendre. Afin de vous aider à mieux planifier vos voyages et ainsi partir avec les tickets les plus avantageux, suivez mes petits conseils suivants :

voyager

Voyagez hors saison : c’est bien connu ! Tout le monde rêve d’aller sous les tropiques en été pour pouvoir se prendre en selfie avec son nouvel ami le cocotier ou encore en faisant trempette dans une eau bleue azure. Savez-vous qu’il peut faire tout aussi beau et chaud même en hiver dans certaines iles ? Voyez leurs météos annuelles en ce sens, car une tendance se dessine vite.

 

Voyagez hors période de pointe : le système vous a compris avant que vous ne compreniez le système ! Ce n’est pas par hasard que les tickets d’avion prennent l’ascenseur étrangement dès que vous serez en grandes vacances ! Si vous persistez à vouloir prendre vos congés à cette période, ce sera au plus grand bonheur des agences de voyages ! Pourquoi pas mai ! C’est tout aussi bien mai pour voyager

 

Achetez votre ticket bien en avance : ce n’est pas les meilleurs prix que vous puissiez trouver, mais des tickets achetés jusqu’à 6 mois par avance peuvent vous permettre d’économiser près de 20% par moment et dépendant des destinations. Comme les voyages ne se décident pas sur un coup de tête, faites un achat par avance. Vous pourrez utiliser l’argent économisé pour vous payer des souvenirs sur place !

 

Achetez vos tickets à la dernière minute : ici à l’inverse, si vous êtes fin joueur de poker et que vous êtes chanceux de nature, les billets de dernières minutes peuvent vous permettre de faire des sacrées économies. Par contre, faites attention, très souvent ce sont pour des courts séjours donc posez-vous bien la question si cela mérite l’investissement sous ces conditions.

 

Faites des connexions internes : Ne regardez pas qu’un seul aéroport par destination. Par moment, votre choix se poste sur le moins fréquenté donc le plus cher en termes de connexion. Voyez toutes les options qui s’offrent à …

APPRENDRE UNE NOUVELLE LANGUE… EXPRESS

 

 woman-69695_640

Je me suis souvent retrouvé à argumenter longuement avec mes partenaires de voyages quand nous devions décider du lieu de nos prochaines vacances. Trop souvent j’entendais comme excuses (prétextes) que telle ou telle destination n’était pas pratique, car on ne parlait pas la langue officielle du pays.

 

Suivant cette logique, il était inadmissible pour moi de me dire que je ne découvrirai ainsi jamais la chine, la Russie, la Birmanie ou le Brésil ! Je sais que ma faible maitrise de la langue anglaise et de rares notions d’Espagnols auraient pu être utiles pour voyager dans ces pays, mais afin de gagner en autonomie, je vous recommande de préparer de mini fiches de traduction dans les langues officielles de ces pays. Avantages : Vous pourrez vous vanter de comprendre (même à très petite échelle) ces nouvelles langues. Désavantage : Il ne faut pas avoir peur du ridicule, car on ne prononce jamais les termes comme il le faut (sauf si vous préparez la langue depuis plus d’un an !)

Road_Travel

Voici quelques thèmes à explorer pour commencer :

  1. Formules de politesse habituelles : C’est la base après tout ! Bonjour, bonsoir, au revoir, s’il vous plait, excusez-moi ? pourrais-je ? Je pense que… Je crois… J’aimerai… Merci… Après vous ! pourriez-vous répéter ? Désolé… oui… Non… Bonne nuit…

 

  1. Formules liées au shopping : Combien cela va faire ? Je trouve que c’est cher ? Je vais en prendre XX… Est-ce que vous l’avez en XXXX ? Cher… Abordable…Cadeau… Promotion… Abonnement. Gratuit…

 

  1. Formules liées au transport : .. Aéroport…vol… bagages … ticket… passeport … Reçu … Bus … Gare … route … trajet … De X ville à Y ville …Gauche… Droite… Continuer tout droit… intersection…Taxi… Demi-tour… voiture…

 

  1. Formule pour demander s’ils parlent votre langue : Est-ce que vous parlez [votre langue]. Je ne parle pas [sa langue] … Connaisse vous quelqu’un qui parle [votre langue]

 

  1. Formule pour demander l’heure ou entendre comment lire l’heure : Très souvent il suffit de maitriser les chiffres et savoir comment différencier heures et Minutes avant de maitriser la lecture de l’heure.

 

  1. Les chiffres ou rangs : 1 à 10 et comment structurer les numéros combinés exemple 29… Comprenez la logique derrière et notez au moins pour tenter d’arriver à 100 !

 

  1. Les adjectifs communs ou couleur : Chaud… Froid… Haut… Bas… Avant… Après… Jolie… Vilain… Reposé…fatigué…

 

  1. Les formules liées aux périodes d’une journée ou jour : Les jours de la semaine, les mois aussi, le matin, mi-journée… déjeuner… à l’heure du diner… prendre l’apéro

 

Ce que j’ai fait pour ma part, c’est créer un petit document sous forme de tableau et, ou j’ai mis les expressions que j’ai trouvé intéressantes. J’ai essayé de …