Fonctionner écolo, vivre bio !

Agriculture bio, lobby contre les industries faisant usage des O.G.M… Passer au vert, recycler, énergie alternatives… nous vivons une période de l’histoire ou l’Homme est tiraillé de tous les côtés. Le changement n’est pas quelque chose que les Hommes aiment. Nous avons tous bâti notre petit empire sur des habitudes à priori saines mais au final, sommes-nous en train de bien faire ? Est-ce à nous de changer ou aux grands industriels ? Si nous ne faisons que vivre comme nos parents, quel mal y a-t-il ? Est-ce les questions que doivent se poser notre génération ou celle d’après ? Autant de question qui feront sans doute systématiquement deux écoles de pensées avec toute leur liste d’argumentaire.

Ecologically_grown_vegetables

Sans rentrer suivre la masse, nous pensons qu’il convient à tout un chacun de prendre de petites habitudes qui sont avant tout bien pour soi-même avant de penser au combat que mène toute l’humanité. Ce qui est un fait, c’est qu’une prise de connaissance de la situation de notre planète a eu lieu sur le plan mondial avec la COP21. Mais maintenant, que devons-nous faire ?

 

Voici quelques conseils de vie débouchant sur de nombreuses habitudes que nous pouvons encore changer sans peine dans notre vie de tous les jours :

  • Réduire sa consommation de produits chimiques : Nous pouvons facilement survivre sans consomment du colorant dans notre nourriture ou encore des agents conservateurs. Tout cela se retrouve dans la grande consommation et vend plus de gout, plus de saveur, plus de fraicheur ! Rappelez-vous de ce à quoi ressemblent une tomate et une salade et voyez ce que les fast-foods vous proposent. Si vous avez soif, votre corps réclame un liquide mais d’autres alternatives existent pour ne pas tomber directement sur la première bouteille de soda venue.

 recycle-1067040_960_720

  • Favoriser l’utilisation de tout ce qui est abondant autour de nous et recyclable : Vous habitez dans un endroit venteux : Pensez à une petite éolienne pour des petits besoins énergétiques. Idem pour les régions abondantes en soleil : Cela vous rapportera du chauffage nature, de l’eau chaude voire même de l’électricité. Pas de soleil mais beaucoup de pluie ? Pas de soucis : Récupérez, stockez et servez-vous de cela pour votre nettoyage ou pour le jardinage !

 

  • Ne pas favoriser des cycles irréversibles et au détriment de la planète : On ne produit pas du pétrole ! On le pompe, l’extrait de la planète et le brulons dans nos voitures et mêmes les industries. Si vous êtes en mesure de passer sur une voiture Hybrid, la planète vous en sera reconnaissante ! Autrement, favorisez des déplacements en transport en commun, le covoiturage, une bicyclette pour des courts trajets voire même … marcher 

La maison écolo : Solution à la carte

Green_home

Votre maison affiche un bilan énergétique élevé au fil des années ? Il faut peut-être penser à demander un bilan thermique afin de repérer les points à améliorer au niveau de votre maison de toute urgence afin d’inverser la tendance rapidement. En fonction, des résultats du bilan, il vous faudra alors entreprendre des travaux de rénovations pour d’agir concrètement sur chaque lacune qui sera mise en avant.

Afin d’éviter de telles surprises, voici quelques conseils qui pourraient d’entrée de jeu vous permettre d’esquiver des notes trop salées après coup si vous êtes en projet de construction actuellement.

  • Soignez l’isolation de votre bâtiment : c’est la cause principale de vos dépenses en terme de ressources énergétiques à fournir à votre maison. Vous ne le réalisez sans doute pas, mais l’absence d’usage de matériaux de construction dits isolants d’entrée peut représenter plus de 60% de gaspillage en chauffage en hiver. Le schéma inverse se reproduit aussi en été et la perte de fraicheur de vos pièces passe par un mauvais contrôle de vos ponts thermiques. Du coup, vous risquez de devoir miser davantage sur un système de climatisation alors qu’il suffisait en amont de bien penser à créer des courants d’air dans toutes les parties de votre construction.

 

  • Optimisez l’éclairage de votre bâtiment : comment faire ? Et bien tout simplement en optant pour un bon nombre d’ouverture, porte-fenêtre, baies vitrées, lucarnes, etc. en fonction du nombre de mètres carrés habitable. Une maison parfaitement baignée de lumière naturelle n’aura pas besoin de se reposer sur des solutions d’éclairage même en plein jour. Ces ouvertures aussi devront prévoir des astuces importantes pour limiter une trop grande exposition au soleil. Cela peut passer par des filtres UV, des stores extérieurs ou des volets. Nous vous recommandons tout de même d’avoir affaire à un thermicien pour ce point-là et il sera plus qualifié pour vous parler des améliorations à envisager.

 

  • Pensez aux énergies renouvelables dans votre bâtiment : c’est la nouvelle révolution ! Tout le monde s’intéresse au passage au vert. Si certains commencent timidement par le changement de quelques ampoules pour passer au LED, d’autres par contre avancent concrètement en intégrant aux maisons, des solutions de chauffage d’eau ou d’habitant passant par des panneaux solaires. Les éoliennes sont aussi prisées par moment dans les cas de maisons à faible superficie, mais l’investissement par excellence reste la transition vers l’autonomie électrique par le biais d’installation de panneaux photovoltaïques sur votre toit ou dans votre jardin.

À noter que ces conseils sont aussi applicables aux maisons déjà construites et où il y aurait des travaux d’aménagements voire de rénovations à entreprendre pour réduire la facture énergétique.

Vous voilà donc armés de pistes non …

Ranger pour la fin d’année

celebration

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas ! Pour cela, il faut prévoir aussi en parallèle, le grand ménage qui va avec, car très souvent, on se retrouve à beaucoup recevoir. Par contre, petit conseil pour que vos retrouvailles entre amis ou en famille se passe au mieux : Prévoyez le rangement et le nettoyage de votre appart ou maison bien en avance, car d’une, vous ne pourrez pas vous occuper de vos petits fours tout en faisant les poussières et de deux, une maison rangée et nettoyée à la dernière minute : Ça se voit !

Commencez par les taches les plus difficiles et pour cela, nous pensons spécialement aux taches robustes sur votre carrelage ou sur les murs. Pour le carrelage, utilisez le bon produit et laissez agir suffisamment longtemps. Pour les murs, les retouches de peintures peuvent prendre beaucoup de temps si vous ne maitrisez pas cet art correctement. Éviter les soucis de raccords… personne ne veut avoir à repeindre tout un pan de mur alors qu’il en fallait que retoucher les traces de doigts !

lavage_tapis

Enchainez alors avec les taches les plus visibles. Ne vous faites pas une mauvaise réputation et pensez à lavage de tapis de leurs traces de vin 🙂 Que vous optez pour les recettes de grand-mères (qui fonctionnent) ou allez vers des produits plus contemporains, choisissez avant tout la solution qui respecterait la fibre du tapis. Pensez aussi à faire les plafonds ! On a tendance à oublier quelques toiles d’araignées. Portez aussi une attention particulière au nettoyage de vos miroirs et vos fenêtres. Ces endroits sont rapidement trahis dès que vous commencez à jouer avec la lumière (guirlandes ou bougies) et révèleront des traces de doigts.

 

Prévoyez tout de même quelques changements au niveau de la déco. Dans le meilleur des cas, ça vous fera de la conversation ! « Dis donc, il y a quelque chose qui a changé dans ta salle à manger ou je me trompe ? » et paf…. C’est parti pour votre long discours sur votre mise en pratique des astuces prises des émissions et magazines de déco. Faites aussi provision pour un thème prédominant pour votre déco et veillez aussi à ce que le tout reste bien homogène. Pas besoin de faire que tout reçoive le label qualité-Feng shui, mais une pièce bien agencée et décorée vous apportera aussi des notes positives.

 

Faites attention aux petits détails qu’on aurait tendance à oublier ! Les produits d’entretien laissent tout de même un parfum aseptisé par moment. Voilà pourquoi nous vous conseillons de ne pas attendre la dernière minute pour ranger et nettoyer. Faites-le bien en avance et ensuite aérez vos espaces communs …

Le fruit… à l’heure !

Fresh_cut_fruits_and_vegetables

Dans le cadre d’une bonne alimentation, il est vivement recommandé de manger 5 fruits et légumes. Nous connaissons tous la chanson ! Par contre, saviez-vous que manger un fruit peut aussi avoir des effets néfastes sur votre santé sous certaines conditions ?

 

Ce qui est en cause dans ce cas-là c’est l’heure à laquelle le fruit est ingéré.

Si vous pensiez qu’un fruit pris en dessert était une bonne chose, détrompez-vous. Le fruit est mieux consommé quand il est pris comme encas ou entre deux repas. Il en est de même pour le petit déjeuner ! Ne vous ruez donc pas sur les fruits après avoir pris votre café, biscottes et autres aliments consistants. Le fruit devrait donc être pris approximativement 30 minutes avant.

 

Comment est-ce que des fruits, considérés comme des aliments sains peuvent autant avoir des temps de consommation aussi complexes à planifier ? La réponse se situe plutôt au niveau de la constitution de chaque fruit. Ils sont tous constitués d’eau en grande partie, de fibres, de vitamines, mais aussi de fructose (pouvant aller jusqu’à 11%). Or, le processus de digestion du fructose, au taux variable selon le fruit, ne colle pas avec un temps et type de digestion auquel se voit préparé notre estomac après un repas.

 

Un déjeuner ou un diner prenant entre 2 heures et 4 heures à être digéré, y rajouter un aliment qui lui vient avec son temps de digestion propre à lui ne fait pas bon ménage ! À titre d’exemple, nous sommes dans des fourchettes de l’ordre de 15 minutes de digestion pour du melon par exemple à 45 minutes en moyennes pour une ban.

prunettesane.

 

Le fruit ingéré en même temps qu’un autre repas fait que les deux processus se rejoignent et le fruit, bien que digéré, se voit contraint de rester dans l’estomac plus longtemps que prévu. C’est à ce moment que la fermentation commence occasionnant des sensations de ballonnement ou des aigreurs d’estomac. Il faut aussi considérer que cette digestion atypique provoquera aussi du glucose et qui lui-même se transformera en alcool.

 

Que faire maintenant de toutes ces recettes de poulet aux pruneaux, de canard à l’orange ? Ici, la cuisson apportée à ces fruits joue en votre avantage et facilitera la digestion qui suivra, mais d’ordre général, personne n’est à l’abri des symptômes évoqués juste avant.

 

Dans ce cas, quand manger une bonne assiette de fruit en repas ? Cela devrait-il relever de la légende urbaine avec le temps ? Ici, soyez rassurés ! Il y aura toujours moyen de profiter d’une bonne salade de fruits si nous sommes en été ! Même si un tel repas peut sembler …

Hommage à Xavier

 

réparation

À mesure qu’il m’arrive de voyager, je me retrouve parfois à faire des rencontres inattendues et ces rencontres peuvent être très riches en surprises. Pour ma part, j’ai eu récemment un déclic lorsque j’ai fait causette avec un responsable de maintenance. Ce personnage fort sympathique et moi avons discuté un moment alors que j’étais en transit et attendais un vol de nuit. Essayant de limiter ma consommation de café, je ne trouvais plus d’astuce pour tuer le temps et ma rencontre avec Xavier, chargé de l’entretien de la section où je patientais, m’a aidé à combattre le sommeil qui m’assaillait.

Nous avons rapidement parlé de nos métiers et lui était en admiration devant mon parcours, mes passions et tout ce qui pouvait meubler mon emploi du temps de folie. Il disait qu’à comparer à moi, son métier n’avait rien de très « glam » (je reprends ici ses propres mots !!!) Pour lui, passer l’aspirateur, procéder au réparation de toitures après que les voyageurs soient passés, vider les poubelles et s’assurer que l’ensemble de sa section soit toujours nickel n’égalait pas le fait de découvrir de nouveaux horizons ou prendre de beaux clichés.

Étrangement, j’ai su trouver les mots au bon moment et j’en suis plutôt fière (car en temps normal, je reste figée et mal à l’aise quand quelqu’un est fasciné par mon métier). J’ai tout simplement dit à Xavier qu’il pouvait être fier de lui, qu’il n’y avait pas de sous-métier ou de métier qui se compare aussi facilement. Ce qui est à retenir c’est qu’il fait un métier très prenant et que peu de personne, parmi tous les voyageurs qui transitent ici, n’aurait accepté de faire. Je lui ai dit que ce qui est important à mon sens, c’est qu’en finissant sa journée, qu’il puisse être fier de lui et ait le sentiment d’avoir bien fait son travail….

Il acquiesça !

Xavier était quelqu’un qui avait pour sa part ce petit luxe de rêver encore, de profiter de l’instant présent et de faire un métier honnête. Le fait de nettoyer des tapis ou vider les poubelles était une chose. Par contre, se dévouer comme il le fait et arborer le même sourire à cette heure-là de la nuit, peu importe que ce soit un weekend fait qu’il fait partie des grands hommes que j’aurai au la chance de croiser au fil de mes voyages. Il était donc tout naturel que je lui rende hommage sous la forme d’un petit billet dans ce blog aujourd’hui.

Mes amitiés donc à Xavier ainsi qu’à tous ces autres travailleurs honnêtes qu’on aurait tendance à oublier tant ils sont discrets ; mais sans qui, nous ne pourrions plus vivre !…

Comment voyager moins cher ?

livres

 

J’aime beaucoup voyager ! Depuis le temps, je pense bien que vous vous en êtes rendu compte ! Par contre, quand je rencontre des amis, ils me disent toujours qu’ils sont vite refroidis par le cout que cela représente d’aller en vacance dans des contrées lointaines (ben oui parce qu’aller en vacance juste à côté…c’est juste un trajet et pas à proprement dire un voyage pour moi !)

 

Certes, voyager a un prix, mais je tiens à rassurer tous ceux qui lisent mon blog sur un point. Les prix que vous voyez souvent peuvent être amenés à évoluer voir sensiblement être réduits si vous savez comment vous y prendre. Afin de vous aider à mieux planifier vos voyages et ainsi partir avec les tickets les plus avantageux, suivez mes petits conseils suivants :

voyager

Voyagez hors saison : c’est bien connu ! Tout le monde rêve d’aller sous les tropiques en été pour pouvoir se prendre en selfie avec son nouvel ami le cocotier ou encore en faisant trempette dans une eau bleue azure. Savez-vous qu’il peut faire tout aussi beau et chaud même en hiver dans certaines iles ? Voyez leurs météos annuelles en ce sens, car une tendance se dessine vite.

 

Voyagez hors période de pointe : le système vous a compris avant que vous ne compreniez le système ! Ce n’est pas par hasard que les tickets d’avion prennent l’ascenseur étrangement dès que vous serez en grandes vacances ! Si vous persistez à vouloir prendre vos congés à cette période, ce sera au plus grand bonheur des agences de voyages ! Pourquoi pas mai ! C’est tout aussi bien mai pour voyager

 

Achetez votre ticket bien en avance : ce n’est pas les meilleurs prix que vous puissiez trouver, mais des tickets achetés jusqu’à 6 mois par avance peuvent vous permettre d’économiser près de 20% par moment et dépendant des destinations. Comme les voyages ne se décident pas sur un coup de tête, faites un achat par avance. Vous pourrez utiliser l’argent économisé pour vous payer des souvenirs sur place !

 

Achetez vos tickets à la dernière minute : ici à l’inverse, si vous êtes fin joueur de poker et que vous êtes chanceux de nature, les billets de dernières minutes peuvent vous permettre de faire des sacrées économies. Par contre, faites attention, très souvent ce sont pour des courts séjours donc posez-vous bien la question si cela mérite l’investissement sous ces conditions.

 

Faites des connexions internes : Ne regardez pas qu’un seul aéroport par destination. Par moment, votre choix se poste sur le moins fréquenté donc le plus cher en termes de connexion. Voyez toutes les options qui s’offrent à …

APPRENDRE UNE NOUVELLE LANGUE… EXPRESS

 

 woman-69695_640

Je me suis souvent retrouvé à argumenter longuement avec mes partenaires de voyages quand nous devions décider du lieu de nos prochaines vacances. Trop souvent j’entendais comme excuses (prétextes) que telle ou telle destination n’était pas pratique, car on ne parlait pas la langue officielle du pays.

 

Suivant cette logique, il était inadmissible pour moi de me dire que je ne découvrirai ainsi jamais la chine, la Russie, la Birmanie ou le Brésil ! Je sais que ma faible maitrise de la langue anglaise et de rares notions d’Espagnols auraient pu être utiles pour voyager dans ces pays, mais afin de gagner en autonomie, je vous recommande de préparer de mini fiches de traduction dans les langues officielles de ces pays. Avantages : Vous pourrez vous vanter de comprendre (même à très petite échelle) ces nouvelles langues. Désavantage : Il ne faut pas avoir peur du ridicule, car on ne prononce jamais les termes comme il le faut (sauf si vous préparez la langue depuis plus d’un an !)

Road_Travel

Voici quelques thèmes à explorer pour commencer :

  1. Formules de politesse habituelles : C’est la base après tout ! Bonjour, bonsoir, au revoir, s’il vous plait, excusez-moi ? pourrais-je ? Je pense que… Je crois… J’aimerai… Merci… Après vous ! pourriez-vous répéter ? Désolé… oui… Non… Bonne nuit…

 

  1. Formules liées au shopping : Combien cela va faire ? Je trouve que c’est cher ? Je vais en prendre XX… Est-ce que vous l’avez en XXXX ? Cher… Abordable…Cadeau… Promotion… Abonnement. Gratuit…

 

  1. Formules liées au transport : .. Aéroport…vol… bagages … ticket… passeport … Reçu … Bus … Gare … route … trajet … De X ville à Y ville …Gauche… Droite… Continuer tout droit… intersection…Taxi… Demi-tour… voiture…

 

  1. Formule pour demander s’ils parlent votre langue : Est-ce que vous parlez [votre langue]. Je ne parle pas [sa langue] … Connaisse vous quelqu’un qui parle [votre langue]

 

  1. Formule pour demander l’heure ou entendre comment lire l’heure : Très souvent il suffit de maitriser les chiffres et savoir comment différencier heures et Minutes avant de maitriser la lecture de l’heure.

 

  1. Les chiffres ou rangs : 1 à 10 et comment structurer les numéros combinés exemple 29… Comprenez la logique derrière et notez au moins pour tenter d’arriver à 100 !

 

  1. Les adjectifs communs ou couleur : Chaud… Froid… Haut… Bas… Avant… Après… Jolie… Vilain… Reposé…fatigué…

 

  1. Les formules liées aux périodes d’une journée ou jour : Les jours de la semaine, les mois aussi, le matin, mi-journée… déjeuner… à l’heure du diner… prendre l’apéro

 

Ce que j’ai fait pour ma part, c’est créer un petit document sous forme de tableau et, ou j’ai mis les expressions que j’ai trouvé intéressantes. J’ai essayé de …

Comment retrouver la forme en deux semaines seulement ?

Pilates exercise

 

Retrouver rapidement sa forme en deux semaines seulement, c’est génial. Mais comment y arriver ? Je vous propose quelques astuces alimentaires et physiques, qui me permettent de retrouver ma forme en 14 jours seulement. Ces derniers sont très efficaces, à condition que vous respectiez minutieusement les conseils que je m’en vais vous donner. Sachez premièrement qu’il faudra combiner les deux méthodes de remise en forme : c’est très important.

Contrôlez votre alimentation

  • Commencez par arrêter la consommation de certains aliments à base de lait (lait, yaourts, boissons crémeuses…).
  • Ne prenez aucun fruit au cours de vos repas, mais plutôt avant la soirée si jamais vous avez faim.
  • Mangez plus de légumes et une portion de viande, une fois par jour.
  • Votre petit déjeuner fétiche : (deux verres de jus de fruits naturel + deux tranche de pains complet + un œuf à la coque ou un jambon+ quelques fruits secs).
  • Si vous avez mangé un peu plus la veille, le lendemain, ne vous nourrissez que de fruits et légumes pendant toute la journée.

L’alimentation a un rôle à jouer dans notre organisme. Il est donc important de savoir choisir ce que l’on mange. Pour une bonne remise en forme, vous devez éviter tous ce qui acidifie l’organisme le matin. Mais privilégiez plutôt les aliments composés d’acides gras essentiels, car ces derniers favorisent aussi le développement musculaire.

En journée prenez un seul repas accompagné de viande. Mettez en un peu le soir. La viande joue un rôle primordial dans le développement musculaire. Ne manquez pas d’accompagner votre régime alimentaire d’exercices physiques, que vous pratiquerez deux fois par jour (le matin et le soir).

Pratiquer chaque jour une activité physique

  • Effectuez chaque matin une marche rapide de 30 minutes ;
  • Enchainez avec des abdominaux pendant 5 minutes ;
  • Puis des exercices permettant de galber les fessiers, d’affiner vos cuisses en 10 minutes ;
  • Faites aussi trois séries de 20 pompes

Effectuez ces exercices le matin et le soir. La régularité au cours de ces deux semaines donnera un résultat qui vous surprendra. Notez-bien qu’à la troisième journée de votre régime, vous aurez des douleurs dans les muscles. Mais ne lâchez pas. Après une semaine, vous deviendrez un habitué.

 …